Economie en Lorraine : le Groupe BLE Lorraine soutien le projet Au Père Fouettard à Saint-Nicolas-de-Port

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le projet Au Père Fouettard a franchi samedi dernier un jalon supplémentaire dans sa réalisation. Il entre désormais dans sa phase concrète.

L’assemblée générale, convoquée au Musée de la brasserie de Saint-Nicolas-de-Port, a rassemblé une bonne partie des généreux sociétaires de la future microbrasserie, qui proposera également un service de restauration avec des produits du terroir lorrain. Ian McLAUGHLIN, Chef de Projet, a présenté aux côtés du Comité de pilotage, l’état d’avancement les prochaines étapes à réaliser. 129 000 euros ont d’ores et déjà été récoltés grâce aux souscriptions émises, sans compte les différentes bourses obtenues dans divers concours d’entrepreneuriat et les subventions accordées, notamment par la Ville de Saint-Nicolas-de-Port. De nouvelles personnes ont par ailleurs encore manifesté leur intérêt à participer financièrement au projet.

Des membres du Groupe BLE Lorraine font partie des sociétaires fondateurs de l’établissement, dont M. Thomas RIBOULET, Président du Groupe BLE Lorraine, et M. Raphaël TARON, Chef de Projet. Ils ont au total apporté plusieurs milliers d’euros pour soutenir cette initiative locale qui doit permettre à la cité portoise de renouer avec une production brassicole. Par l’action de ses membres, le Groupe BLE Lorraine participe concrètement au développement économique et social de notre région.

La microbrasserie-pub-restaurant sera aménagée dans un ancien bâtiment industriel de 450 mètres carrés situé à proximité du Musée de la Brasserie. La salle de restauration aura une capacité de cent couverts. Une seconde salle de cinquante places permettra d’organiser des évènements familiaux, professionnels et associatifs. La microbrasserie, d’une capacité de 600 litres, produira des bières artisanales de qualité et accueillera des ateliers de formations. L’ensemble représente un investissement de près de 550 000 euros.

L’établissement complétera dès l’année prochaine l’offre touristique de Saint-Nicolas-de-Port et dynamisera le tissu économique local. Le statut de Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) a été adopté. Le capital social de l’entreprise est variable, afin de permettre la libre adhésion des sociétaires et de garantir la solidité et l’indépendance de la société. Une partie des bénéfices sera distribuée aux sociétaires après une période d’activité de cinq ans. Ces derniers verront également leur nom inscrit sur un mur de l’établissement.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.