Meisenthal : la 5ème place et le Trophée du Fair-Play pour le GBL FC

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le Groupe BLE Lorraine FC a magnifiquement conclu sa série de tournois estivaux par une 5ème place à Meisenthal, avec en prime le Trophée du Fair-Play, son premier titre depuis sa création en 2012.

Autre lieu, autre ambiance. Une semaine après son déplacement dans le Nord-Ouest meusien (voir : http://groupeblelorrainefc.e-monsite.com/blog/tournois/un-gbl-fc-en-demi-teinte-a-dun-sur-meuse.html), le GBL FC a vu et parcouru du pays. 214 km séparent en effet Dun-sur-Meuse des confins des Vosges du Nord. Creusé à flanc de montagne sur les hauteurs de Meisenthal, dans un cadre forestier, le Stade municipal de la commune chère aux verriers ne laisse pas indifférent. Ses pins, sa musique traditionnelle typiquement montagnarde, dont le Jödeln résonne dans les vallées environnantes, ses chopes de bière en verre à la buvette, ses « Würst » dans le pain, tout respire le folklore local, la convivialité et la bonne-humeur. Le charme opère vite, malgré la chaleur écrasante. La communication s’y fait tantôt en Allemand, tantôt en Français, tantôt en Lothringer Platt (voir : http://blefondation.e-monsite.com/pages/actions-et-realisations/langues-regionales.html). Mais pas de quoi perturber un GBL FC qui alignait une équipe compétitive au profil très international. L’ossature Walaster-Chapouthier-Riboulet était ainsi notamment renforcée par le retour du Russe Laichner et l’arrivée de l’Allemand Roland en attaque.

Dix-huit équipes étaient présentes au Tournoi de Meisenthal. Elles furent réparties en deux poules de neuf. Seuls les deux premiers de chaque poule étaient qualifiés pour disputer les demi-finales. Pour leur premier match du tournoi, nos Alérions affrontaient un concurrent direct pour la qualification, la Team 54. Au terme d’une rencontre équilibrée, aucune équipe n’était parvenue à prendre l’avantage sur l’autre. Si bien que les deux formations se quittèrent logiquement sur un score nul et vierge, les Noirs et Jaunes n’ayant concédé que quelques situations mal exploitées par leurs adversaires ou parfaitement captées par Riboulet. Le GBL FC ne fit ensuite qu’une bouchée des Sabres Noirs 2. Après l’ouverture du score précoce de l’inévitable Chapouthier sur frappe dans le petit filet, le triplé de Roland et le but de Laichner ajoutèrent une saveur particulière à cette écrasante victoire 5 à 1. Ce fut néanmoins une autre paire de manches face au Ronal Metal SA lors du troisième match de poule. Si les deux équipes se livraient totalement et proposaient un jeu léché et agréable à regarder, les futurs demi-finalistes du tournoi prenaient petit à petit l’ascendant sur nos Alérions. Si notre portier stoppa tout d’abord deux frappes tendues à ras de terre, il dût ensuite s’incliner sur une action confuse. Lancé en profondeur dans le dos de nos défenseurs, l’attaquant adverse fila droit au but. Au duel, l’infortuné Walaster ne put que prolonger la course folle du ballon dans ses propres filets à cause d’un faux rebond. Le GBL FC frôla l’égalisation quelques minutes plus tard. Malheureusement, le tir croisé de Roland rasa le poteau droit du gardien adverse. Les Noirs et Jaunes se remirent rapidement de cette défaite en renouant avec la victoire dès la rencontre suivante face à Seven As. Roland trouvait cette fois-ci parfaitement le cadre et permettait aux siens de prendre les trois points. Nos Alérions enchaînèrent par une deuxième victoire consécutive face au FC Boloss qu’ils étrillèrent 3 à 0 grâce notamment à des réalisations de David, toujours en embuscade, et de Chapouthier. A noter que le FC Boloss aurait pu réduire le score sur un pénalty généreusement accordé après un contact avec Walaster. Mais le tir fut expédié dans le ciel bleu de Meisenthal. Dans les derniers instants de la partie, Roland faillit aggraver la marque. Malheureusement, le poteau repoussa la tentative de l’Allemand.

Nos Alérions s’appliquèrent au cours de l’après-midi à pratiquer du beau jeu, tout en mouvement et ponctué d’actions construites rondement menées. Cette recette leur permit de venir à bout de l’Aurel Team grâce à un doubler de David, véritable renard des surfaces. Opportuniste au second poteau, il n’eut en effet qu’à pousser la balle au fond des filets pour doubler la mise, suite à un corner parfaitement exécuté de Roland. Avec quatre victoires au compteur en six rencontres, le GBL FC fonçait vers les demi-finales. Il fut malheureusement coupé dans son élan lors de son avant-dernier match de poule face à Pet As, où il dût concéder le 0-0. Omniprésents et largement dominateurs, les Noirs et Jaunes poussaient leurs adversaires dans leurs derniers retranchements. Mais ni Roland, ni Laichner ne parvenaient à faire sauter le verrou. Alors que la pression s’intensifiait devant les buts de Pet As, l’arbitre écourta subitement la rencontre pour rattraper le retard pris par l’organisation. Sans présager de l’issue de la partie, cette décision couta certainement la seconde place de la poule au GBL FC. Frustré, ce dernier disputa son dernier match dans la confusion face à une équipe de Shamrock renforcée par l’apport de plusieurs mercenaires. Dominateurs, nos Alérions concédèrent toutefois plusieurs occasions, mais Riboulet s’interposa trois fois proprement sur des frappes bien placées à ras de terre. Il ne put cependant que repousser dans les pieds adverses la nouvelle tentative de Shamrock, cette fois-ci à mi-hauteur, avant que de se faire crucifier instantanément par un attaquant. Déboussolés, les Noirs et Jaunes réussirent néanmoins à égaliser. Mais Shamrock repris l’avantage dans la foulée suite une balle en profondeur mal négociée par Riboulet qui déviait celle-ci sur la tête d’un adversaire qui parvenait miraculeusement à la redresser dans les filets après un énième rebond capricieux et malgré le retour de l’un de nos défenseurs. Nos Alérions faisaient alors tout pour revenir au score, en vain. Sur une ultime offensive, Laichner était bousculé dans la surface de réparation sans que l’arbitre ne bronche. La messe était dite, avec 14 points, le GBL FC terminait à la troisième place de la poule et laissait échapper de peu la qualification en demi-finales.

Le Tournoi de Meisenthal constitue néanmoins une réelle source de satisfaction pour notre club. Le GBL FC finit en effet à la 5ème place de la compétition, son meilleur classement depuis sa création en 2012 (voir : http://groupeblelorrainefc.e-monsite.com/pages/club/historique-de-nom-structure.html). Mieux, il a également remporté le Trophée du Fair-Play. Les organisateurs du tournoi et l’US Goetzenbruck-Meisenthal ont ainsi tenu à récompenser l’exemplarité, la solidarité et le courage de nos Alérions.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.