La ligne SNCF Nancy-Contrexéville menacée

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Même si la ligne SNCF Nancy-Contrexéville, via Mirecourt et Vittel, est toujours en activité, en grande partie grâce aux eaux minérales de Contrexéville et de Vittel que Nestlé Waters France transporte toujours par train, elle est sérieusement menacée pour des raisons de rentabilité. Elle rend pourtant de nombreux services aux usagers. Par exemple, de nombreux élèves vosgiens l’empruntent pour se rendre dans les lycées nancéiens. D’autres effectuent le trajet inverse, afin de rejoindre les lycées professionnels vosgiens. Il y a aussi celles et ceux qui ne possèdent pas de permis de conduire ou qui n’ont pas les moyens d’avoir une voiture et qui prennent par conséquent le train pour aller voir leur famille, leurs amis ou simplement pour passer une journée à la campagne ou faire les boutiques.

Si cette ligne SNCF ferme, celle reliant Nancy à Pont-Saint-Vincent sera également supprimée.

La Lorraine a déjà perdu beaucoup trop de lignes SNCF ces 30 dernières années (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/01/22/fronde-en-lorraine-sur-les-menaces-de-suppressions-de-tgv/) avec par exemple la suppression de la ligne qui permettait de se rendre à Gérardmer, le 21 mars 1988, mais aussi celle des lignes reliant Bussang ou La Bresse ou encore la ligne Epinal-Mirecourt, fermée du jour au lendemain sans que personne ne soit au courant. D’autres, comme la ligne Sarreguemines-Bitche, sont menacées depuis des années.

Enfin, même si les trains sont remplacés par des bus, la fréquentation chute davantage encore, le temps de parcours étant beaucoup plus long.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.